www.athle.fr
Accueil
site de la commission nationale de l'athlétisme masters
 
record absolu veteran et meilleure perf M/W40
francois bontemps | 19 Janvier 2019 (13h06)
Une nouvelle réglementation est mise en place concernant les records Masters (décision qui date d'un an) : En résumé (j'espère ne pas me tromper):
les "records des catégories de 5 ans en 5 ans (M50, W75..) seront requalifiées en meilleure performance francaise et pourront etre accomplies avec la réglementation WMA : départ debout, et pas de controle anti dopage
En revanche il y aura un record de France absolu vétéran qui suivra les mêmes regles que pour un record de France cadet, junior ou senior et notamment avec un contrôle anti-dopage à faire dans les 72h et le respect des régles FFA (notamment au niveau des départs par exemple)

Vu le nombre d’épreuves et de catégories, l'argument mettant en avant qu'il est compliqué de vérifier la validité "stricte" d'une perf "cachée à la 15eme place d'une course ou concours tient parfaitement la route à mes yeux..
En revanche, pourquoi le record absolu master est associé à une "catégorie" qui n'en est pas une à savoir "la licence française vétéran" (donc à partir de 38 ans et 10 mois pour certains) : un vétéran peut ainsi prétendre à un record le 1er novembre précédent l’année civile de ses 40 ans alors qu'un M40 (categorie reconnue internationalement) commence le lendemain des 40 ans révolus
D’où plein de questions:

- quid de la rétroactivité (contrôle anti dopage notamment et pour "rattraper les perfs réalisées en vétéran avant les 40 ans effectifs) 
- du coup y aura un t'il un record absolu masters ET une meilleure perf M40 ? 'Exemple : record absolu master à la perche 5m10 par Stephane Diaz (vétéran mais 39 ans et 5 mois) et meilleure perf M40 à 4m86 par Stéphane Diaz car après ses 40 ans ?
- du coup on pourra avoir des records de France supérieurs à des records d'Europe ou du monde M40 ou W40 ?
- que se passe t'il si un "vétéran" réalise une perf supérieure au record absolu vétéran lors d'un championnat d'Europe en partant sans start ? ou après avoir réalisé un faux départ ? (ou même lors d'un match international master réalisé sur le sol français ..

Une réunion est prévue le 24 de ce mois : j'espère que nous aurons les réponses à ces questions
RFM vs MPF
Jocelyn Launey | 19 Janvier 2019 (14h59)
Tout d'abord, François, je suppose que si cette décision a été prise, c'est après mûre réflexion et analyse des conséquences...
Mais puisque tu lances ce grand débat je me risque à quelques réponses et remarques

On est d'accord que cette catégorie est uniquement administrative, sous l'aspect compétition elle n'existe pas. "Bonjour je suis recordman de France master mais je ne peux pas participer aux championnats de France Masters sniff sniff"

- Rétroactivité : Cela ma parait difficile d'aller demander à Pierre Colnard son contrôle anti-dopage maintenant d'autant plus qu'il nous a quitté en 2018. Donc ce qui semble logique c'est de repartir à 0 cette année. Et logiquement on déclare le 1er record de France master à la fin de la saison 2019. Le problème c'est que le futur recordman de France... ne le savait pas au moment où il a réalisé sa performance et donc n'a pas effectué son contrôle anti-dopage. Autre solution prendre en référence la meilleure performance M40 (celle qui s'appelait record avant) et dès qu'un master fait mieux (à lui de le savoir !) il réalise son contrôle anti-dopage et le 1er record de France Master est homologué. Problème, il risque de ne pas avoir beaucoup de record de France à la fin de la saison. Autre solution retrouver la meilleure performance d'un master ayant à l'époque subit un contrôle anti-dopage. Ici la probabilité est de l'ordre de 1 sur 427 millions

-Record de France master et meilleure performance M40 vont vivre leur vie chacun de leur coté. De même on aura forcément des MPF M40 supérieures au RF master. Il faudra perdre l'habitude de les comparer. Donc pas de record en trépied, debout, accroupi, avec faux-départ, sans contrôle anti-dopage
Re[2] RFM, MPF et tutti quanti
Thierry Rouillé | 19 Janvier 2019 (17h37)
Et la boîte d'aspirine qu'il va falloir ingurgiter pour essayer de comprendre quelque chose à tout ça, ne risque-t-elle pas de fausser le contrôle antidopage ? 
Lol
dolores garcia | 19 Janvier 2019 (23h07)
ça me  console , en fait je vois que c'est encore plus compliqué que je le pensais 
mais pour les catégories autres que 40 ans , il faudra aussi le contrôle antidopage ?

et se fera t il sur place ? avec qui , comment ? 

je n'ai pas encore bien compris pour les départs , pour records absolus obligation des  starts pour toutes les catégories ? même si debout est autorisé ? 

et peut être qu'il n'y a qu'un  record absolu par épreuve quelle  que soit l'âge à partir de 40 ans ?

est ce cela ? 

si c'est le cas , je ne suis pas concernée vu mon age : 75 

donc si cette année je bats le record du 60 m + de 75 , ça ne s'appellera plus record de france mais meilleure performance ? 

est ce cela ? 

que de questions , et j'en passe ... 
 
Mort de Lol
Jocelyn Launey | 20 Janvier 2019 (00h34)
Dolorès, oublie le record absolu il n'aura aucun intérêt.

Pour les vraies catégories masters (F35,F40,F45,etc..) celles qui correspondent à des classes d'âge strictes, celles pour lesquelles il y a des championnats, les "records" s’appellent désormais "meilleures performances"

Pour être homologuées comme "meilleures performances" ces épreuves pourront être réalisées avec les règles de départs spécifiques masters (debout ou accroupi à partir de 50ans, starting-blocks obligatoires pour les moins de 50 ans) et sans contrôle anti-dopage.

Tout ceci est valable uniquement en France. Au niveau international et dans beaucoup de pays on continue de les appeler "records" et les règles de départs sont plus simples.

Donc si tu es la première à faire moins de 13"42 au 60m cet hiver, ce sera officiellement la "meilleure performance française F75" mais dans ta tête ce sera un record.
En attendant...
Thierry Rouillé | 20 Janvier 2019 (09h19)
… le prochain changement, histoire de bien faire tourner en bourrique nos compilateurs et statisticiens qui ont sans doute du temps à perdre pour modifier leurs dossiers au fil du vent.
Prochain changement qui interviendra peut-être rapidement puisque, si je l'ai bien lu quelque part, la WMA souhaiterait que la F.F.A. s'aligne sur ses règles. Mais les irréductibles gaulois…
Quoi qu'il vous en chaut, chers vétérans, mais je ne vous impose rien, par respect pour Jean-Claude Derémy et ses amis, faites comme moi : n'osez pas, même en rêve, envisager de battre un quelconque record ou une quelconque meilleure performance avant vos 80 ans !
merci Joce
dolores garcia | 20 Janvier 2019 (09h26)
merci beaucoup Jocelyn , comme cela c'est très clair 

oui je vise ce "record" , mais ça va être dur car en hiver je ne m'entraine quasiment pas , je suis très frileuse ,  finalement ça m'arrange que ce soit en mars au lieu de février , 
en tous cas ce sera certainement mieux que l'année dernière où j'étais malade et j'avais même failli ne pas participer  

ceci dit pourquoi ce  changement en France ? on en saura peut être plus après la réunion du 24 signalée par JMM que je remercie aussi de cette information 

bien cordialement 
Re[7] record absolu veteran et meilleure perf M/W40
Jean Marcel MARTIN | 21 Janvier 2019 (16h56)
Il n'y a pas de grands changements, la motivation de ce règlement c'est d'écrire ce que l'on fait (faisait) Ce que l'on appelle ''Record Absolu Master'' n'est que l'équivalent des actuels Record de France VEM/VEF que l'on retrouve dans Athlérama et suivi par Jean Claude DEREMY. Ce qui est nouveau pour ceux-ci c'est le niveau de contrôle de la performance qui est placé au même niveau que pour les Seniors et Espoir.
Pour les sous-catégories d'âge de 5 ans nous emploieront le terme de Meilleures Performances Française car le niveau de contrôle sera allégé, sans contrôle antidopage notamment. La commission recherchera une ''assurance raisonnable'' de validité de la performance pour homologuer la meilleure performance française.
La Règlementation des Records Masters ne fait que reprendre ce qui se faisait avant le 31/12/2018

Pour répondre à tes interrogations:
1) Pas de rétroactivité de la Règlementation.
2) Il y a un Record Absolu Master et une Meilleure performance M/F 40 donc on pourra avoir le cas de Diaz Record de France Absolu Master à 5,10m et Meilleure Performance Française M40 à 4,86m. Par contre ce Record de France Absolu Master sera aussi Meilleure Performance Française M35
3) Un Record de France Absolu Master ne pourra pas être comparé avec un record d'Europe M/F 40 puisque la notion n'est pas la même
4) Un Record de France Absolu Master battu dans des conditions qui ne respectent pas la règlementation IAAF ou FFA (Faux départ, départ debout, etc.) ne sera pas homologué
Re[8] record absolu veteran et meilleure perf M/W40
francois bontemps | 21 Janvier 2019 (21h08)
Merci Jean-Marcel pour ces explications et exemple (l'actualité de Stphane Diaz fait bien les choses). C'est parfaitement clair maintenant

Bonne soirée
Absolument
Jocelyn Launey | 21 Janvier 2019 (22h14)
Presque parfait

19/20 : la meilleure perf M35 est la propriété de Romain Mesnil avec 5.62i et 5.70